Mereenie Loop

l
12/05/2009 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :

Le Mereenie Loop... de jolis mots pour une route affreuse !!!!!!


Nous avons encore eu la bonne idée de vouloir sortir des sentiers battus, et surtout de diminuer le nombre de kilomètres pour aller à Uluru & compagnie....


Cette route fait, comme son nom l'indique, un loop (une boucle) à travers les territoires Aborigènes. Permis obligatoire. Il passe par une petite ville, Hermannsburg (donc vous pouvez voir les photos) peuplée d'Aborigènes. Je vous en dirai un peu + plus tard.


La route est affreuse... non, goudronnée, c'est un fait et nous le savions avant de partir... mais mal entretenue, pleine de bosses, de creux, de crevasses.... bref, une horreur ! Mais nous en sommes arrivés à bout !!!!!


Notez bien, sur une des photos, si vous regardez attentivement, vous pourrez apercevoir un Dingo qui traverse la route... On en croise des animaux en Australie !!!

Reparlons des Aborigènes.. comme je vous disais sur le poste sur Alice, en ville, ils sont quelque peu marginaux... Un soir, nous étions sur une aire de repos, on entend « hello » de dehors... il était 11 heures du soir, et la nuit en Australie, c'est nuit noire !! Au bout de 5 minutes, David fini par ouvrir le Van et nous voyons une femme Aborigène avec son enfant. Elle avait besoin d'eau pour mettre dans le radiateur de la sa voiture. Doudou est parti les aider. Elle nous a remercié et en partant, elle a ajouté « we are not all bad you know » (nous ne sommes pas tous mauvais vous savez). Je sais que c'est très bête mais je me suis mise à pleurer dans la voiture en disant à David que je le suis comportée tellement mal, avoir peur d'ouvrir a quelqu'un. J'ai eu l'impression d'êre une affreuse raciste !!!!!!


Aujourd'hui (quelque jours après cette rencontre) nous avons croisé deux femmes Australiennes. Elles nous ont expliqué que (point de vue d'un Australien, à vérifier) les Aborigènes reçoivent beaucoup d'argent du gouvernement, des aides pour acheter des voitures, pour manger... le gouvernement leur construit leurs maisons, modernes, avec air conditionné, télé écran plat et tout ! Elle nous ont dit que selon leurs traditions, quand quelqu'un de la famille meurt, ils doivent changer de village, ils n'ont pas le droit de rester au même endroit. Alors ils changent de place, et demandent au gouvernement de leur fournir de l'eau et de l'électricité. Elle nous a dit de se méfier de leur apparence, qu'ils ont l'air démunis mais qu'en fait, ils ont plus d'argent que beaucoup d'Australiens. Ils ont des terres « hostiles », des déserts. Mais comme sur ces terres, il y a de l'or et du nickel, ils touchent des royalties dessus... Cela change un peu notre vision sur eux, mais ça n'enlève en rien mon sentiment de m'être comportée très mal par rapport à cette dame venue nous demander de l'aide. Ces Asutraliennes nous ont dit que certains sont bons, d'autres moins, (genre qu'ils te volent tes roues de voiture, même si tu es en train de dormir dedans !) que certains cherchent à s'en sortir, que d'autres sont de vrais fainéants. Elle est prof et nous a dit que beaucoup d'enfants ne vont pas à l'école parce qu'ils n'ont pas envie. Ils appellent le matin et disent qu'ils sont malades. Le gouvernement ne peut rien faire pour les obliger à aller à l'école.


Quoiqu'il en soit, de à où nous vous écrivons, nous avons croisés des groupes d'Aborigènes qui avaient l'air d'être en panne... en tous cas, ils étaient arrêtés sur le bord de la route. On peut dire ce que l'on veut, un homme en plein milieu de désert, à la sortie d'un RoadHouse (= un magasin au milieu du désert qui vend de la nourriture, de l'essence...) vêtu comme un clochard, qui sent l'alcool, pieds nus... qui nous demande de l'emmener à lune ville qui se situe à 500 km de là où nous sommes, qui ensuite nous demande à boire, à manger et regarde par la fenêtre de la voiture pour voir tout ce qu'elle contient, ça fait quand même peur ! Je ne sais pas ce que vous auriez fait, mais nous, nous avons joué la carte de la sécurité. Nous ne voulions pas se poser la question pendant tous ces kilomètres de savoir si le lendemain matin, nous aurions encore notre roue ou notre argent.


Imprimer ce message

Syndication :
Par Jujuba
le 25/05/2009 à 17:59:00
Yoyoyoyo!!

Perso, je pense que vous avez bien fait
Le Stop, j'en fait déjà pas en France, c'est pas pour en faire à l'étranger quand on connait moins les risques
Et puis il avait l'air quand même bien bizarre ce type (ca aurait été une belle australienne je dis pas :o)


Et pour compléter ce post, j'ajouterais qu'une australienne m'avait dit que le gouvernement Australien était très hypocrite par rapport aux aborigènes. Genre je donne des sous pour les aider pour pas qu'on me reproche de les laisser tomber, mais les sommes consacrées sont de loin très insuffisantes...
Je me souviens que l'aide à la scolarisation pour les enfants aborigène était de l'ordre d'1 million, ce qui est dérisoire pour un sujet si important

Tout ca pour dire en conclusion qu'a mon avis, la question aborigène en Australie est très complexe.
Le racisme en Australie existe et l'assistanat aussi.
En tant qu'étranger au pays, il me semble très difficile pour nous de trancher cette question

Laisser un commentaire

David & CarOZ


Dans ce carnet

Pays visité(s)

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)